Revenir à la liste des projets

Maître d’ouvrage Ville de Rennes

projet confié à Territoires Publics

Type de projet Renouvellement urbain

Superficie 35 hectares

4 rue Psalette

Rennes Centre Ancien

Une opération de requalification emblématique et innovante

Confiée à Territoires Publics dès 2011, l’Opération de requalification Rennes Centre Ancien illustre une vision plus large et plus précise des problématiques rencontrées sur les copropriétés du secteur sauvegardé. A Rennes, le secteur sauvegardé comprend 35 hectares sur les 60 hectares du centre historique.
Prenant la suite de plusieurs procédures de requalification partielles, l'Opération Rennes Centre Ancien dispose d’une boîte à outils complète en vue d’accompagner les copropriétés privées dans le traitement d’un patrimoine en grande partie dégradé.


Ses objectifs chiffrés sont édifiants : 150 copropriétés à réhabiliter / 150 logements à restaurer ; 150 diagnostics à réaliser, 37 immeubles à recycler sous maîtrise d’ouvrage publique.


Cette palette d’outils repose essentiellement sur l’OPAH-RU, le volet incitatif de l’opération. Ce dispositif accompagne les copropriétés et les mono-propriétés dans la réalisation d’un programme global de restauration visant à mettre en sécurité les occupants et les bâtiments tout en valorisant les immeubles protégés. 


Toutefois, l’OPAH-RU doit son efficacité au fait d’être adossée à un volet « coercitif », représenté par les outils suivants : procédures de Résorption de l’habitat insalubre (RHI), de Restauration immobilière (ORI), voire de DUP Aménagement, à l’image de l’îlot Saint-Michel incendié en 2010. Sur un investissement total de 80 M€ à terme (études et travaux), près de 15 M€ seront versés par la Ville de Rennes pour la conduite de l’opération, 19 M€ de subventions seront versés par l’ANAH et plus de 5 M€ de subventions par Rennes Métropole au titre de l’OPAH-RU.

Programmation

L'Opération Rennes Centre Ancien s'attache à la requalification de l'offre d'habitat dans le centre historique, participant ainsi à la valorisation du patrimoine architectural. Certains projets incluent toutefois des commerces ou l'aménagement de nouveaux espaces publics et de nouvelles voies.


EN MATIERE DE REQUALIFICATION DE L'HABITAT, L'OPERATION RENNES CENTRE ANCIEN S'APPUIE SUR UNE BOITE A OUTILS COMPLETE ET INNOVANTE :


> L’OPAH-RU,
un des 8 types de programmes co-financés par l’Anah. Grâce aux subventions accordées par l'ANAH, Rennes Métropole et la Ville de Rennes, le financement des travaux et honoraires par copropriété ou par logement est en  moyenne de 35 %.



> Les Opérations de restauration immobilière (ORI)

Procédure initiée pour la première fois à Rennes en 2012, elle correspond au volet coercitif de l’Opération Centre ancien.
Cette procédure est nécessaire lorsque les travaux des immeubles sont déclarés d’utilité publique et imposés aux propriétaires sous peine d’expropriation.
Elle doit permettre d’amener le propriétaire à engager un projet de restauration immobilière globale.



> Les opérations de Résorption de l’habitat insalubre (RHI) comme outil de lutte et de traitement de l’habitat insalubre : 9-11-11 B rue Saint-Georges

Opération atypique à l’échelle nationale, le traitement des immeubles ne passe pas par une procédure de démolition-reconstruction mais par la restructuration lourde des bâtiments et un curetage de la cour commune. Cette opération permettra de créer 8 logements intermédiaires (PLS).



> Procédure de DUP « innovante » : l’îlot Saint-Michel

Déclaration d’utilité publique justifiée par la mise en sécurité du site, elle a permis d’engager un projet global de reconstruction sur cet îlot incendié en 2010.
Après une consultation lancée en 2013, l’équipe lauréate – le promoteur Giboire associé à Explorations Architecture – a été retenue en juin 2014 pour un démarrage du chantier fin 2015.



> L’Impasse des Barrières, un projet spécifique

Projet inscrit dans le secteur prioritaire de l’Ilot Saint-Michel mais ne s’appuyant actuellement sur aucune procédure publique, il fait appel aux missions d’aménageur de Territoires Publics (acquisitions foncières, réaménagement, revente des charges foncières pour des programmes de construction neuve...).
Le réaménagement de ces parcelles situées de part et d’autre d’une impasse découle d’une réflexion globale sur les usages de la rue Saint-Michel, sur laquelle l’Impasse des Barrières débouche.
Une partie des immeubles doit être déconstruite avant le lancement d’une consultation promoteurs.

Logements Logements

OPAH-RU 2011-2016 : 150 copropriL’opération Rennes Centre Ancien peut inclure une programmation commerciale en rez-de-chaussée des immeubles réhabilités ou construits. Ainsi, le projet de reconstruction de l’Ilot Saint-Michel comprend un à deux commerces en pied d’immeuble. De même, le programme du 9-11-11B rue Saint-Georges inclut une cellule commerciale de 63 m².L’opération Rennes Centre...

commerces commerces

L’opération Rennes Centre Ancien peut inclure une programmation commerciale en rez-de-chaussée des immeubles réhabilités ou construits. Ainsi, le projet de reconstruction de l’Ilot Saint-Michel comprend un à deux commerces en pied d’immeuble. De même, le programme du 9-11-11B rue Saint-Georges inclut une cellule commerciale de 63 m².

parcs et espaces publics parcs et espaces publics

Au sein de projets d'aménagement à venir, tels que le projet de l’Impasse des Barrières, les espaces publics seront requalifiés et pourront être modifiés en vue de permettre de nouveaux usages.

Principales étapes du projet

1965 / Création du Secteur sauvegardé sur un périmètre de 35 hectares


1979 / Première convention OPAH sur le périmètre du Centre ancien de Rennes


2007 / Création d'une OPAH Copropriétés


2011 / Création de l’OPAH de Renouvellement Urbain, pilotée par la Ville de Rennes et concédée à Territoires Publics jusqu’en 2016

Revenir à la liste des projets